environnement biodiversité Nature St Médard en Jalles Planter des arbres n'est pas une solution viable pour compenser nos émissions de CO2. Pourquoi diminuer en amont ses émissions de gaz à effet de serre quand on peut les compenser facilement en aval tout en "verdissant" son image ? - Le blog de naturjalles.over-blog.com
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • : Association de défense de l'environnement sur St Médard en Jalles et ses environs -Les atteintes à cet environnement sont pollutions de l'eau, air etc, urbanisation destructrice des espaces naturels parce qu'elle est non maitrisée et ne répond pas aux règles du développement durable: avant tout projet il faudrait une évaluation de son empreinte écologique NaturJalles voudrait voir appliquer le "Penser global, agir local" de Jacques Ellul
  • Contact

Recherche

Liste D'articles

Liens

20 mai 2017 6 20 /05 /mai /2017 18:28

 

Au lieu de diminuer à la source leurs émissions de CO2 pour limiter l'effet de serre et donc le réchauffement climatique, la plupart des acteurs se contentent de les compenser en constituant des stocks de carbone via la plantation d'arbres. C'est la fameuse "compensation carbone", populaire mais très insuffisante selon une nouvelle étude qui insiste de nouveau sur l'urgence de prendre les problèmes à la source et non à la marge.

Les projets de plantation d'arbres, peu coûteux et faciles à mettre en oeuvre, sont devenus très courants au point que tous les acteurs (sociétés, associations, collectivités territoriales, institutions...) en abusent pour justifier leurs activités polluantes, s'affranchir de réductions à la source de leurs émissions et/ou pour séduire le grand public, emprunt d'un renouveau de la "nature".

Ainsi, de nombreuses associations, pétitions, applications "vertes" sur smartphone surfent sur ces programmes de plantation pour se faire connaître et/ou en tirer des revenus, trop souvent de manière contre-productive en octroyant aux entreprises polluantes de véritables "permis de polluer". Pourquoi diminuer en amont ses émissions de gaz à effet de serre quand on peut les compenser facilement en aval tout en "verdissant" son image ?

Etude publiée dans le journal de l'American Geophysical Union, Earth's Future : "cultiver des plants pour stocker le CO2 qu'ils ont pris à l'atmosphère n'est pas une option viable pour contrecarrer les émissions non réduites provenant de la combustion des énergies fossiles."

[...]

Partager cet article

Repost 0
Published by naturjalles.over-blog.com
commenter cet article

commentaires