environnement biodiversité Nature St Médard en Jalles Bien-être animal.Les éleveurs parlent de la douleur animale - Le blog de naturjalles.over-blog.com
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • : Association de défense de l'environnement sur St Médard en Jalles et ses environs -Les atteintes à cet environnement sont pollutions de l'eau, air etc, urbanisation destructrice des espaces naturels parce qu'elle est non maitrisée et ne répond pas aux règles du développement durable: avant tout projet il faudrait une évaluation de son empreinte écologique NaturJalles voudrait voir appliquer le "Penser global, agir local" de Jacques Ellul
  • Contact

Recherche

Liste D'articles

Liens

24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 18:20

Film/Bien-être animal Description de l'image

Les éleveurs parlent de la douleur animale(21 fevr 13)

par http://www.lafranceagricole.fr

 

    La projection du film Même pas mal a regroupé près de 180 personnes, mardi à Saint-Lô (Manche). A l'issue de la séance, les spectateurs ont échangé leur ressenti sur la douleur.

 

« On souffre pour nos vaches quand nos vaches souffrent, lance un éleveur laitier. Le film propose une nouvelle approche de l'élevage dont nous avons besoin pour faire évoluer nos pratiques. »

 

     Dans Même pas mal, l'enjeu réglementaire n'entre pas en ligne de mire. Patrick Morel et Thierry Hétreau, coréalisateurs du film, visent en profondeur la dimension rationnelle des sensations perçues par l'animal et les méthodes pour les soulager.

 

A l'issue de la première projection, le 19 février à Saint-Lô, le public a pris la parole. Qu'ils soient éleveurs, techniciens ou professionnels du monde para-agricole, tous semblent s'accorder sur un point : du bien-être des animaux découle le confort au quotidien et la bonne image reflétée au consommateur.

 

 

Améliorer le confort


   « Vous avez mis en avant les moyens de la science et de la technique qui améliorent nos conditions de travail et le bien-être lors de l'écornage, reprend l'éleveur. C'est important de le souligner. » Un éleveur allaitant poursuit en rappelant le lien avec les performances. Thierry Hétreau, vétérinaire et formateur, complète : « Ecorner sous anesthésie locale et sous antidouleur coûte environ 2 euros par animal. Le retour sur investissement est évident : une bête qui souffre n'a plus d'appétit pendant quelques jours. »

 

 

Comprendre


    C'est au tour d'une éleveuse de faire part de son ressenti sur la douleur au vêlage. « C'est la seule que je tolère, explique-t-elle. Pour moi, une femme comprend davantage qu'il est impossible de passer au travers. Elle sera moins dans la précipitation qu'un homme. »

 

     Avec beaucoup de sincérité, Thierry Hétreau admet qu'au cours de son passé de vétérinaire, il n'avait pas le réflexe d'administrer un antidouleur. Pendant le tournage, une vache a été victime d'un retournement de matrice. « L'animal s'exprime peu, mais le mal est là, dit-il. Moi-même, j'ai appris au cours de la réalisation du film et j'ai changé ma façon de travailler. »

 

 

Toutes les dates de projection sur www.memepasmal-lefilm.fr.

 

MÊME PAS MAL !

Le film qui fait du Bien aux éleveurs et à leurs animaux.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by naturjalles.over-blog.com
commenter cet article

commentaires