environnement biodiversité Nature St Médard en Jalles estuaire de la gironde - Le blog de naturjalles.over-blog.com
Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • : Association de défense de l'environnement sur St Médard en Jalles et ses environs -Les atteintes à cet environnement sont pollutions de l'eau, air etc, urbanisation destructrice des espaces naturels parce qu'elle est non maitrisée et ne répond pas aux règles du développement durable: avant tout projet il faudrait une évaluation de son empreinte écologique NaturJalles voudrait voir appliquer le "Penser global, agir local" de Jacques Ellul
  • Contact

Recherche

Liste D'articles

Liens

29 mars 2017 3 29 /03 /mars /2017 18:33

 

Il s'agit du résumé de la thèse de Justine Marie Cruz, édifiant quant au nombre des molécules chimiques retrouvées et quantifiées jusque dans les Stations d'épurations (STEP), molécules qui finissent dans l'estuaire...

Largement utilisés par l’agriculture intensive, les pesticides sont aujourd’hui présents dans les différents compartiments environnementaux et ce à un niveau mondial.

Les recherches de ces travaux de thèse se sont plus particulièrement portées sur deux grandes thématiques, l’une liée à l’écodynamique des pesticides en Garonne estuarienne par la caractérisation des sources, la présence et le devenir des molécules, et l’autre sur leur transfert dans les compartiments eau, air et sols d’un château viticole.

Des méthodes d’analyse simples et rapides à mettre en oeuvre ont été optimisées, tout en étant sensibles afin d’être compatibles avec l’étude des milieux faiblement contaminés.

Les pesticides les plus fortement quantifiés dans les stations d’épuration (STEP) bordelaises sont le diuron, l’imidaclopride et le fipronil (≈ 50-100 ng.L-1).

N’étant pas éliminés par les différents traitements (dont les stations d'épuration), ils sont présents dans les rejets (apports de l’ordre du g.j-1) qui peuvent alors être une source de contamination pour le milieu.

Si les pesticides majoritairement présents dans la Garonne sont le métolachlore et ses métabolites (≈ 10-800 ng.L-1), qui présentent des pics printaniers en lien avec l’application de la molécule, les pesticides caractéristiques de STEP sont également quantifiés.

Les concentrations sont plus faibles (0,5-20 ng.L-1) et moins variables mais ne peuvent cependant pas être négligées, certaines molécules étant fortement toxiques même à faible concentration, comme le fipronil (PNEC = 0,77 ng.L-1). (On retrouve le Fipronil dans les produits vétérinaires anti-puces)

Les sols du château viticoles sont caractérisés par des pics printaniers (50-1000 ng.g-1) en pesticides en lien avec les applications, comme le boscalid ou l’azoxystrobine.

Des molécules non utilisées depuis plusieurs années, comme le diuron, ont également été mis en évidence à plus faibles niveaux de concentrations (ng.g-1) et moins variables ce qui témoigne de la persistance de certaines molécules.

Le compartiment atmosphérique est également caractérisé par des pics saisonniers en lien avec l’application et la volatilité des molécules, comme le folpel* ou le chlorpyrifos-methyl.

Des pesticides non utilisés par le château mais potentiellement appliqués par des exploitations voisines comme le métolachlore ont également été détectés, ce qui démontre bien du transport des molécules.

Des pesticides interdits (diuron), non utilisés (métolachlore) et utilisés (boscalid) par le château ont été mis en évidence dans la nappe phréatique.

--> Résumé de

Etude de la contamination par les pesticides des milieux eau, air et sols : développement de nouveaux outils et application à l’estuaire de la Gironde

par Justine Marie Cruz ( Soutenue le 26-10-2015 à Bordeaux)

Thèse de doctorat en Chimie analytique et environnementale Sous la direction de Hélène Budzinski et de Marie-Hélène Devier.

---> voir ce blog plusieurs articles sur ce sujet

  • Devant la carte de France réalisée par « Cash investigation » des départements les plus consommateurs de pesticides dangereux, où la Gironde arrive en tête,

http://naturjalles.over-blog.com/2016/02/cash-investigation-trop-de-pesticides-en-gironde.html

 

 

 

Partager cet article

Repost 0