environnement biodiversité Nature St Médard en Jalles Le lucane cerf volant un hôte de nos bois survivra-t-il au nettoyage du Parc du Bourdieu? Participez à l'enquête lancée par l'Office pour les Insectes - Le blog de naturjalles.over-blog.com
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • : Association de défense de l'environnement sur St Médard en Jalles et ses environs -Les atteintes à cet environnement sont pollutions de l'eau, air etc, urbanisation destructrice des espaces naturels parce qu'elle est non maitrisée et ne répond pas aux règles du développement durable: avant tout projet il faudrait une évaluation de son empreinte écologique NaturJalles voudrait voir appliquer le "Penser global, agir local" de Jacques Ellul
  • Contact

Recherche

Liste D'articles

Liens

11 juillet 2013 4 11 /07 /juillet /2013 18:21

Le Lucane (Lucanus cervus) relève des Lucanidae très grande famille au niveau mondial, représentée en France par moins d'une dizaine d'espèces.

C'est le plus grand et le plus imposant des insectes européens ainsi que le plus grand de nos coléoptères. C'est le mâle qui porte ces grandes pinces assez impressionnantes!

L'espèce est protégée: sa protection ne vaut évidemment que par la préservation de ses biotopes et plus encore par celle des gîtes larvaires. Sa vie d'adulte est courte, il est très actif entre mai et fin juillet (parfois plus tard dans la saison). Le Lucane cerf-volant est une espèce intimement liée au milieu forestier. Sa larve se développe aux dépens des souches et des arbres morts.

Le Bourdieu lui offrait tout cela : car il restait des vieilles souches d'arbres morts en voie de décomposition où les larves du lucane pouvaient se développer (à ce titre elles sont qualifiées de saproxylophages)

Le chêne est son arbre préféré, mais il aime aussi le châtaignier. Il importe pour la sauvegarde de l'insecte de laisser en place les bois morts. Ces insectes peuvent être aussi fréquemment la proie de rapaces nocturnes dont ils ne laissent que les têtes!

Je suppose que notre promoteur qui a promis de revenir pour "nettoyer" va se charger

de débarrasser la parcelle bien massacrée de ses vieilles souches datant de la tempête de 99... Du balai, il faut que tout soit PROPRE...

L' Office pour les insectes et leur environnement(OPIE) a lancé une enquête nationale à laquelle Naturjalles vous invite à participer:

http://www.insectes.org/enquete/lucane-cerf-volant.html

Un des hôtes du Bourdieu le lucane cerf volant!
Un des hôtes du Bourdieu le lucane cerf volant!
Un des hôtes du Bourdieu le lucane cerf volant!

Un des hôtes du Bourdieu le lucane cerf volant!

Partager cet article

Repost 0
Published by naturjalles.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Dany 01/08/2013 20:29

Tout dépend comment sera effectué le nettoyage. La solution le moins invasive, serait de ramasser les débris de branches qui jonchent le sol et de les broyer. afin de libérer l'espace pour les plantes qui ont survécu au massacre.
Si le nettoyage consiste à passer un engin mécanique pour tout broyer, ce n'est plus du nettoyage, c'est le massacre qui se perpétue.