environnement biodiversité Nature St Médard en Jalles Réchauffement climatique : des preuves accablantes de la responsabilité des activités humaines 30/11/2012 - Le blog de naturjalles.over-blog.com
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • : Association de défense de l'environnement sur St Médard en Jalles et ses environs -Les atteintes à cet environnement sont pollutions de l'eau, air etc, urbanisation destructrice des espaces naturels parce qu'elle est non maitrisée et ne répond pas aux règles du développement durable: avant tout projet il faudrait une évaluation de son empreinte écologique NaturJalles voudrait voir appliquer le "Penser global, agir local" de Jacques Ellul
  • Contact

Recherche

Liste D'articles

Liens

4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 18:38

     Réchauffement climatique : des preuves accablantes de la responsabilité des activités humaines  


Des preuves accablantes de la responsabilité des activités humaines Des preuves accablantes de la responsabilité des activités humaines

 
     La probabilité que le réchauffement climatique soit l’œuvre des activités humaines semble de plus en plus élevée alors que de plus en plus de preuves viennent soutenir cette hypothèse.

Les preuves montrant que le réchauffement climatique est le résultat des activités humaines sont de plus en plus accablantes, d’après ce qu’a déclaré le directeur du Groupe Intergouvernemental d’experts des Nations Unies sur l’Evolution du Climat (GIEC).

  

   Rajendra Pachauri s’exprimait en marge d’une conférence au Qatar réunissant 200 nations pour tenter de conclure un nouveau traité de réduction des émissions mondiales de gaz à effet de serre, pour éviter davantage d’inondations, de sécheresses, de canicules et d’augmentation du niveau des mers.


   Le GIEC a déclaré que la probabilité avec laquelle les activités humaines étaient la cause principale du changement climatique était « d’au moins 90% » dans son dernier rapport publié en 2007.

    

Rajendra Pachauri a déclaré mercredi que le GIEC augmenterait probablement cette probabilité dans son prochain rapport, qui devrait être publié en 2013.

  

Nouveau rapport du GIEC en 2013

  

« Nous avons une quantité substantielle d’informations disponibles qui, nous l’espérons, nous permettront de réduire les lacunes, d’augmenter le niveau de certitude de nos découvertes » a-t-il indiqué.

  

« Nous aurons beaucoup plus d’informations cette fois concernant la fonte du Groenland et l’Antarctique. J’espère que nous aurons un peu plus d’informations sur l’augmentation du niveau des mers » a-t-il ajouté.

 

L’augmentation du niveau des mers représente un niveau de menace particulier pour les personnes vivant dans les zones de basse altitude, depuis le Bangladesh jusqu’à des villes comme New York, Londres et Buenos Aires.( Bordeaux serait aussi touché)

 

 

 

 Lire suite

 

http://www.actualites-news-environnement.com/29656-rechauffement-climatique.html


 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by naturjalles.over-blog.com
commenter cet article

commentaires