environnement biodiversité Nature St Médard en Jalles St Médard en Jalles n'a pas de terres agricoles alors qu'immeubles et parcs d'activités poussent comme champignons et contribue à faire disparaitre 1000ha de terres agricoles par an! - Le blog de naturjalles.over-blog.com
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • : Association de défense de l'environnement sur St Médard en Jalles et ses environs -Les atteintes à cet environnement sont pollutions de l'eau, air etc, urbanisation destructrice des espaces naturels parce qu'elle est non maitrisée et ne répond pas aux règles du développement durable: avant tout projet il faudrait une évaluation de son empreinte écologique NaturJalles voudrait voir appliquer le "Penser global, agir local" de Jacques Ellul
  • Contact

Recherche

Liste D'articles

Liens

4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 15:58

      Lors d'une réunion récente, le maire de St Médard en Jalles a déclaré qu'il n'y avait pas de terres agricoles dans la commune, en réponse à un des membres de l'AMAP expliquant que le principe de l'AMAP était de consommer "local" et pour cela il fallait des terres (citant aussi la recherche de terres par un berger et son élevage de brebis)

    C'est oublier et nier que St Médard en Jalles faisant partie du Médoc, est citée comme "grande commune viticole" française ayant l'autorisation de produire les vins d'appellations suivantes :
   -  le Crémant de Bordeaux
   -  le Bordeaux supérieur
   -  le Bordeaux
   -  l'Haut-Médoc
   -  le Médoc

    Que le Domaine du Bourdieu a été un domaine viticole jusque vers 1920!!

 

   Pris d' une frénésie urbanistique tous azimuths, utilisant les révisions simplifiées procédures rapides (se pratiquant dans toute la CUB) sans pour autant changer l'ensemble du PLU ajoutent nos élus cyniquement puisqu'elles ne nécessitent aucune "concertation", déclassant EBC (Espaces boisés classés),  terres agricoles, sites inscrits (Le Bourdieu) etc

afin de les rendre "constructibles" pour un projet "d'utilité publique" bien entendu!

    Et c'est ainsi que les terres agricoles disparaissent,  la  "Charte Agriculture, forêt et urbanisme pour une gestion économe et partagée de l'espace rural" tire un signal d'alarme:

 

   "La consommation de foncier :
La consommation de foncier pour l’urbanisation, la création d’infrastructures routières et autres
se font principalement sur la surface agricole ou forestière et dans bien des cas sur les terres à
fort potentiel agronomique, voire en AOC.
Bien qu’il n’existe pas d’observatoire du foncier au niveau local, les études menées par la
SAFER Aquitaine-Atlantique montrent qu’entre 1999 et 2007, 7 500 ha ont été artificialisés sur le département, soit près de 1000 ha consommés par an.

Cela équivaut à la disparition d’une commune moyenne de Gironde tous les 2 ans.
     Les projections à l’horizon 2030, suivant les modèles de l’INSEE, font état d’une
consommation de 25 000 ha jusqu’à cette date essentiellement localisés entre les
agglomérations de Bordeaux et le bassin d’Arcachon mais également dans la vallée de la
Dordogne et, dans une moindre mesure, sur le Nord Gironde et le Réolais.

Les conséquences de cette consommation d’espace sur les exploitations agricoles et
forestières sont multiples. Tout d’abord, elles génèrent des pertes de surfaces exploitables souvent sur de bons terroirs AOC"

FCouloudou

 

biblio

Charte Agriculture, forêt et urbanisme pour une gestion économe et partagée de l'espace rural" signée le 8 juillet  signée le 8 juillet 2011

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by naturjalles.over-blog.com
commenter cet article

commentaires