environnement biodiversité Nature St Médard en Jalles Agro-écologie et environnement sont-ils devenus des gros mots ? par FNE - Le blog de naturjalles.over-blog.com
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • : Association de défense de l'environnement sur St Médard en Jalles et ses environs -Les atteintes à cet environnement sont pollutions de l'eau, air etc, urbanisation destructrice des espaces naturels parce qu'elle est non maitrisée et ne répond pas aux règles du développement durable: avant tout projet il faudrait une évaluation de son empreinte écologique NaturJalles voudrait voir appliquer le "Penser global, agir local" de Jacques Ellul
  • Contact

Recherche

Liste D'articles

Liens

1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 22:41
Agro-écologie et environnement sont-ils devenus des gros mots ? par FNE

26.09.2013

http://www.fne.asso.fr/fr/agro-ecologie-et-environnement-sont-ils-devenus-des-gros-mots.html?cmp_id=33&news_id=13406&vID=916

Après un verdissement vidé de son contenu par l’accord européen sur la PAC, conclu en juin dernier, France Nature Environnement avait appelé à plus ambition pour que la déclinaison française soit à la hauteur du projet agro-écologique voulu par le ministre. Stéphane Le Foll a esquissé ce matin devant le CSO, les axes de la PAC version française en oubliant l’environnement et l’agro-écologie.


La France a coulé ce qui pouvait être sauvé

Bien que l’accord conclu entre les Etats européens et Bruxelles était d’une grande faiblesse dans ses ambitions environnementales, il laissait une marge de manœuvre aux Etats pour remettre un peu de « vert » dans la PAC. Très loin de son projet « agro-écologie pour la France », Stéphane Le Foll a proposé un projet qui enterre un peu plus le verdissement.

Pour Jean-Claude Bévillard, Vice-président de FNE en charge des questions agricoles : « Cet oubli de l’environnement et de l’agro-écologie dans les annonces gouvernementales au sujet de la PAC arrive juste après le saccage de la maison du Parc Naturel du Morvan par les agriculteurs de la FDSEA qui protestaient contre les mesures agro-environnementales. Doit-on en conclure que c’est la frange la plus passéiste de la profession agricole qui va dicter la politique agricole française ? »

La double performance économique et environnementale pourtant chère au ministre va-t-elle disparaître ? Cela signifierait que l’on renonce à une agriculture innovante orientée vers la qualité de ses produits, de l’eau, des territoires ruraux, de la santé.

L’environnement, la victime idéale du moment

Cette annonce fait suite aux conclusions de la conférence environnementale qui ont déjà mis à mal l’agro-écologie en remettant en avant la création de grands bassins d’irrigation qui génèrent une agriculture intensive, à l’opposé de l’agro-écologie.

Pour Bruno Genty, président de FNE : « Avec cette annonce, tous les signaux pour l’environnement sont au rouge et plus rien ne légitime le budget de la PAC. Nous demandons à Stéphane Le Foll d’arrêter le double discours entre agro-écologie et mesures en faveur d’une minorité d’agriculteurs les plus intensifs »

Partager cet article

Repost 0
Published by naturjalles.over-blog.com
commenter cet article

commentaires