environnement biodiversité Nature St Médard en Jalles Projet Icade avenue Montaigne en partie en zone inondable: lettre au préfet par le groupe Montaigne Berry - Le blog de naturjalles.over-blog.com
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • : Association de défense de l'environnement sur St Médard en Jalles et ses environs -Les atteintes à cet environnement sont pollutions de l'eau, air etc, urbanisation destructrice des espaces naturels parce qu'elle est non maitrisée et ne répond pas aux règles du développement durable: avant tout projet il faudrait une évaluation de son empreinte écologique NaturJalles voudrait voir appliquer le "Penser global, agir local" de Jacques Ellul
  • Contact

Recherche

Liste D'articles

Liens

18 août 2017 5 18 /08 /août /2017 22:19

 Monsieur le Préfet

 

Préfecture de la Gironde

2, Esplanade Charles de Gaulle

33000 BORDEAUX

 

Saint-Médard en Jalles, le 13 juillet 2017

Objet : Alerte suite à projet immobilier

Copie : Mr le Maire de Saint-Médard en Jalles

Mr le Député de la 6ème circonscription de la Gironde

 

LRAR : 1A 140 124 8233 4

Monsieur le Préfet,

Un projet immobilier privé est en cours d’élaboration/instruction sur Saint-Médard en Jalles dans une zone sensible (plaine des Jalles), à proximité immédiate d’un site inscrit à l’Inventaire général du patrimoine culturel (moulin de Gajac).

Le lieu d'implantation, précisément au croisement de l'avenue Montaigne avec le chemin de Berry, a pour assiette les parcelles cadastrales AZ 0216, AZ 0387, AZ 0388, AZ 0391 et AZ 0889 et empiète donc sur une zone NATURA 2000 et des zones couvertes par le PPRI.

Ce projet, en gestation depuis plusieurs années entre le propriétaire vendeur, le promoteur et la Mairie a fait l’objet du certificat d’urbanisme n° 33 449 16 Z 0502 déposé le 15/11/2016 et validé le 19/12/2016, ainsi que l’objet de divers dépôts de permis de construire refusés ou en cours d’instruction.

Notre volonté de dialogue avec la Mairie ne suffit plus et nous nous adressons à vous Mr le Préfet, afin que les droits des riverains actuels et des futurs habitants soient respectés particulièrement au niveau des processus :

 

  • de concertation initié par la Mairie, où

        • ce ne sont que diffusions d’informations sur un projet quasiment figé ou modifié à la marge

        • des dépôts et instructions de permis de construire ont été effectués préalablement à la démarche de concertation

        • aucun registre des remontées de concertation n'est mis à disposition

        • aucun compte rendu n’est effectué par l’autorité compétente: les seuls comptes rendus sont effectués par les riverains eux-mêmes et ils n’ont aucun retour

        • aucun élargissement du périmètre de concertation n'est accepté alors que ce lieu est cher aux citoyens du quartier, de la ville

        • une enquête sur un choix de sens de circulation du chemin de Berry a été lancée, enquête que l’on estime de "bonne conscience" tellement son périmètre restreint occulte des problèmes directs de sécurité routière et piétonne. Sous la pression, un groupe de travail est organisé conjointement avec la Mairie, dont les premiers retours augurent « de mesures de façade ».

        • la concertation semble être terminée (puisque le PC a été déposé le 28 juin) alors qu’une nouvelle réunion de l’impact du projet sur la sécurité de chemin de Berry est prévue en septembre

 

  • de prévention des risques où on note

        • une accélération du projet alors que le PPRI sur la métropole est en cours de révision et que ce projet en extrême limite ou à l’intérieur de la zone rouge du PPRI actuel (suivant les interprétations des différentes parties), flirte dangereusement avec ce type de risque

        • une implantation sur une zone à autres risques multiples (retrait-gonflement des argiles, remontée de nappes)

        • un contexte très particulier en sécurité routière et piétonne sur le chemin de Berry, directement impacté par le projet

        • un accès difficile dans le chemin de Berry qui est à étudier de façon très particulière pour l’intervention des engins de lutte contre l’incendie

 

  • de préservation de l’environnement où

        • aucune étude NATURA 2000 n'est prévue dans le certificat d'urbanisme et les versions successives du projet n'en font donc pas référence voire même nie toute étude d’incidence

 

Outre ces droits que nous estimons bafoués ou pris à la légère, la dernière révision du projet induit des modifications de principes généraux du projet décrits dans le certificat d'urbanisme.

Dans les processus de prévention de risques et d'environnement, deux riverains ont émis le 30 juin deux recours gracieux contre le certificat d'urbanisme et sont en attente de la réponse de la Mairie.

Enfin, ce projet induit la démolition de 4 maisons au moins, dont 2 étaient ou sont toujours en location ; l’éviction du 1er locataire semble entachée de suspicions dans son droit de préemption et une demande d’information est en cours entre les anciennes parties (locataire-propriétaire); quant au 2ème et dernier locataire, il n’a à ce jour reçu aucune résiliation de fin de bail (qui se termine le 30 novembre 2017), mais uniquement des demandes d’initialisation de dossier de relogement par la Mairie ; nous nous étonnons fortement de ces interventions (à fortiori sur un homme âgé) alors que la Mairie souligne « le domaine privé » de l’affaire.

Aussi, nous nous en remettons à vous Mr le Préfet, afin qu’un moratoire soit observé dans le processus d’instruction du permis de construire pour que chacun des points que nous avons remontés soit pris en compte par la Mairie à commencer par

  • un processus de concertation digne de ce nom

  • une alerte auprès de la DDTM afin de s’assurer que le projet ne joue pas dangereusement avec la zone rouge du PPRI et que les évènements d’un passé pourtant récent (voir photo crue 1994) soient pris en compte pour la sécurité de tous

Nous joignons à notre courrier différents documents vous permettant de prendre possession du dossier :

Evènement

 

Document

Acteur(s)

Courrier préfet

 

Argumentaire

Concertés signataires

1ère réunion de concertation

15/02/2017

Présentation du projet 1

Mairie + Promoteur

27/03/2017

CR de la 1ère réunion de concertation

Concertés (1)

2ème réunion de concertation

09/05/2017

Présentation du projet 1 modifié

Mairie + Promoteur

09/05/2017

Présentation du dossier des demandes des riverains suite au projet 1

Concertés (1)

16/06/2017

CR de la 2ème réunion de concertation + Demandes des riverains suite au projet 1 modifié

Concertés (1)

Enquête sur le sens de circulation du chemin de Berry

11/05/2017

Lancement enquête

Mairie

31/05/2017

Réponse commune à enquête

Concertés signataires

30/06/2017

CR de la 1ère réunion du groupe de travail

Concertés signataires

Divers

 

Carte PPRI promoteur

Carte PPRI citoyens

Promoteur

Concertés

Recours gracieux contre le CU

2 Concertés

Crue de 1994

Concertés

Le chemin de Berry

Concertés

(1): sauf erreur, représentation d'environ 80% des concertés

Nous nous tenons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire

Dans l’attente de votre intervention,

Veuillez croire Mr Le Préfet, en l’expression de nos respectueux sentiments

 

Partager cet article

Repost 0
Published by naturjalles.over-blog.com
commenter cet article

commentaires