environnement biodiversité Nature St Médard en Jalles Du jardin, du verger à l'assiette...Nous ne pouvons plus continuer à aller dans "le mur" : que nos légumes et fruits parcourent des milliers de kilomètres dans des camions, des bateaux ou des avions - Le blog de naturjalles.over-blog.com
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • : Association de défense de l'environnement sur St Médard en Jalles et ses environs -Les atteintes à cet environnement sont pollutions de l'eau, air etc, urbanisation destructrice des espaces naturels parce qu'elle est non maitrisée et ne répond pas aux règles du développement durable: avant tout projet il faudrait une évaluation de son empreinte écologique NaturJalles voudrait voir appliquer le "Penser global, agir local" de Jacques Ellul
  • Contact

Recherche

Liste D'articles

Liens

1 mars 2017 3 01 /03 /mars /2017 18:13

 

                                      http://amap-des-jalles.16mb.com/page-d-exemple/

Nous ne pouvons plus continuer à aller dans le "mur": que nos légumes, fruits,  parcourent des milliers de kilomètres dans des camions, des bateaux ou des avions.

La viande vient également de "loin", agneau de Nouvelle Zélande par exemple, et provient principalement d'élevages industriels. Les vaches doivent donner de plus en plus de lait, mettre au monde de plus en plus de petits veaux, ceux-ci sont ensuite transportés pour engraissement dans des élevages industriels, il en est ainsi pour les  porcelets, les volailles. Les volailles (y compris les canards pour gavage) ou les porcs sont entassés par milliers dans des cages où ils ne peuvent pas bouger, ingurgitant nourriture et médicaments de croissance et antibiotiques... pas de lumière naturelle ni de contacts avec l'herbe (bovins et maintenant valable pour les caprins...), les vaches sont nourries à base de tourteaux ou farine de soja, celui-ci modifié génétiquement car importés d'Amérique du Sud.

Ce type d'élevage, comme le type d'agriculture intensive avec engrais et pesticides, outre ses effets sur le "goût", a un effet désastreux sur notre environnement (et notre santé): pollution de l'eau, épuisement des ressources, réchauffement climatique...ce qui a incité des consommateurs éclairés à proposer une alternative au "tout-marché" et à envisager d'autres formes d'échanges basés sur la proximité, la solidarité, le respect de l'homme et de son environnement.

D'où l'idée des AMAP; la première a été créée en 2001 par des militants d'ATTAC, depuis elles ont essaimé et sont arrivés en Gironde en 2004, à St Médard en Jalles en 2008...

Une AMAP (Association pour le Maintien de l'Agriculture Paysanne) n'est pas le supermarché du coin, le consommateur s'engage à soutenir le producteur en lui achetant à l'avance sa production en signant un contrat. Elle induit aussi des échanges humains: visite des vergers, de la ferme, aide au maraîcher (surtout après une tempête!), préparation des paniers, permanence de distribution et également des bénévoles trouvant producteurs de légumes ou fruits ou viandes ou fromages ou vin, en cherchant, prenant des contacts, en faisant des visites, tout pour redonner saveur et couleur à notre vie de consommateurs robotisés!

L'AMAP de St Médard en Jalles s'est choisie des producteurs pratiquant principalement l'agriculture biologique.

Texte écrit pour "Sud Ouest Nature" n° 144, 2009 rubrique Colonne des internautes, réactualisé...

http://www.sepanso.org/so_nature/Pdf/son_144-complet.pdf

Françoise Couloudou

--->> voir sur ce blog

http://naturjalles.over-blog.com/2015/09/bienvenue-a-la-ferme-manieu-noel-a-courpiac-au-coeur-de-l-entre-deux-mers-pour-la-decouverte-de-la-bergerie-et-ses-biquettes.html

 

 

 

Du jardin, du verger à l'assiette...Nous ne pouvons plus continuer à aller dans "le mur" : que nos légumes et fruits parcourent des milliers de kilomètres dans des camions, des bateaux ou des avions
Du jardin, du verger à l'assiette...Nous ne pouvons plus continuer à aller dans "le mur" : que nos légumes et fruits parcourent des milliers de kilomètres dans des camions, des bateaux ou des avions
Du jardin, du verger à l'assiette...Nous ne pouvons plus continuer à aller dans "le mur" : que nos légumes et fruits parcourent des milliers de kilomètres dans des camions, des bateaux ou des avions
Du jardin, du verger à l'assiette...Nous ne pouvons plus continuer à aller dans "le mur" : que nos légumes et fruits parcourent des milliers de kilomètres dans des camions, des bateaux ou des avions
Du jardin, du verger à l'assiette...Nous ne pouvons plus continuer à aller dans "le mur" : que nos légumes et fruits parcourent des milliers de kilomètres dans des camions, des bateaux ou des avions
Du jardin, du verger à l'assiette...Nous ne pouvons plus continuer à aller dans "le mur" : que nos légumes et fruits parcourent des milliers de kilomètres dans des camions, des bateaux ou des avions
Du jardin, du verger à l'assiette...Nous ne pouvons plus continuer à aller dans "le mur" : que nos légumes et fruits parcourent des milliers de kilomètres dans des camions, des bateaux ou des avions

Partager cet article

Repost 0
Published by naturjalles.over-blog.com
commenter cet article

commentaires