environnement biodiversité Nature St Médard en Jalles Régalez vous de plats traditionnels "recette grand mère" par exemple la « mousse au chocolat noir Délisse » de chez Leclerc qui contient jusqu’à 23 ingrédients ! - Le blog de naturjalles.over-blog.com
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • : Association de défense de l'environnement sur St Médard en Jalles et ses environs -Les atteintes à cet environnement sont pollutions de l'eau, air etc, urbanisation destructrice des espaces naturels parce qu'elle est non maitrisée et ne répond pas aux règles du développement durable: avant tout projet il faudrait une évaluation de son empreinte écologique NaturJalles voudrait voir appliquer le "Penser global, agir local" de Jacques Ellul
  • Contact

Recherche

Liste D'articles

Liens

10 janvier 2017 2 10 /01 /janvier /2017 21:29

 

D'après le Canard enchaîné du 04/01/2016

[...]

Le goût du terroir revient en force dans l’assiette.


Pour profiter de la tendance, l’agroalimentaire s’est tout de suite mise aux fourneaux et nous a concocté une palanquée de « plats authentiques » estampillés « recette de grand-mère », « recette artisanale », « à l’ancienne », « comme autrefois », « maître artisan »… Sauf que, lorsque l’on soulève le couvercle, on ne trouve que de la popote industrielle. L’association UFC-Que choisir a eu la bonne idée de passer au crible 145 « plats simples préparés comme autrefois, avec des ingrédients nobles ».


Prenez la mousse au chocolat : dans tout livre de recettes digne de ce nom, on la fait avec des œufs, du chocolat, sucre et rien d’autre. Sur les 25 testées, 13 n’ont pas grand chose à voir avec la recette traditionnelle promise sur l’emballage. Pour une bonne raison : il n’y a pas l’ombre d’un œuf, par contre, il y a du lait, une matière de substitution moins chère et à moindre risque sanitaire. Le hic, c’est qu’une mousse sans œufs n’a pas de tenue et que, pour compenser, les industriels ajoutent une flopée d’agents de texture, ce qui donne, par exemple, pour la « mousse au chocolat noir Délisse » de chez Leclerc, jusqu’à 23 ingrédients !

Farine, beurre, eau, sucre et sel, c’est la recette simplissime du palmier. Vous vous dites qu’avec « l’Original de Lu », vous êtes sûrs de retrouver la recette originelle . Que nenni : ne comptez pas moins de 12 ingrédients, du genre émulsifiant, acidifiant, conservateur, arôme, colorant, et surtout pas la moindre trace de beurre, remplacé par un mélange d’eau et d’huiles végétales. De l’authentique, de l’ancien, du naturel…


Et que dire de la glace à la vanille de Madagascar de la gamme « Les Authentiques » de Carte d’or, qui aligne, quand on se penche sur l’étiquette, pas moins de 15 ingrédients ? Ou du « sorbet citron origine Sicile recette artisanale », qui recèle 3 stabilisants et du sirop de glucose et de fructose en guise de sucre.


Au rayon des plats cuisinés, vous optez en toute confiance pour un « poulet rôti et purée à l’ancienne » qui affiche la promesse d » »une sélection rigoureuse des ingrédients, une cuisine savoureuse et sans conservateurs ». même là, vous vous mettez sous la dent deux épaississants et un colorant… Autre promesse alléchante, la pâte à tarte brisée « Trésor de grand-mère sans additif » de Herta. Une drôle de grand-mère qui troque le beurre contre un mélange d’huile, de palme, de colza, de tournesol, ajoute des fruits et légumes concentrés pour colorer la pâte et l’alcool pour allonger la date de péremption. On nous prend pour des tartes. Et ça, c’est authentique


--->>> Source https://resistanceinventerre.wordpress.com/2017/01/10/je-mange-tradi/

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by naturjalles.over-blog.com - dans agroalimentaire Plats industriels
commenter cet article

commentaires