environnement biodiversité Nature St Médard en Jalles L'Écologie, une aubaine pour la croissance... - Le blog de naturjalles.over-blog.com
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • : Association de défense de l'environnement sur St Médard en Jalles et ses environs -Les atteintes à cet environnement sont pollutions de l'eau, air etc, urbanisation destructrice des espaces naturels parce qu'elle est non maitrisée et ne répond pas aux règles du développement durable: avant tout projet il faudrait une évaluation de son empreinte écologique NaturJalles voudrait voir appliquer le "Penser global, agir local" de Jacques Ellul
  • Contact

Recherche

Liste D'articles

Liens

21 décembre 2016 3 21 /12 /décembre /2016 21:35

 

Alors que les rapports sur les ravages environnementaux se font de plus en plus alarmistes, institutions internationales et États appellent à la mobilisation générale pour faire face au « défi  climatique".

 

Leur plan d’urgence ? Accélérer l’innovation technologique pour rendre le développement plus durable. Leur écologie est en fait une opportunité pour conforter le système industriel et intensifier la marchandisation du monde : autrement dit relancer la capitalisme par l'écologie.

Il faut de la croissance dite VERTE soutenue par un capitalisme VERT ! L'écologie apparait pour beaucoup et en particulier pour les politiques une aubaine pour la croissance, l'innovation, l'emploi, la compétitivité, le pouvoir d'achat. Tous (y compris EELV) y voient une opportunité pour ouvrir de nouveaux marchés: "un formidable levier de créations d'emplois et réindustrialisation de nos territoires avec des PME innovantes" grâce au numérique, aux smart grids ou réseaux de distribution d'électricité dits "intelligents" (voir les  compteurs Linky), de villes intelligentes...

Il suffirait d'investir des milliards d'euros dans un grand plan de relance industriel en Europe (un "green new deal") pour déployer partout en Europe éoliennes et panneaux photovoltaïques pour tisser la toile de "l'internet des objets", pour isoler les bâtiments, pour développer les transports...Et le tour serait joué , les usines seraient écolos, la croissance serait VERTE. On pourrait développer les circuits courts avec des sites web...

On pourrait même continuer à rouler en voiture, mais celles-ci ne pollueraient plus, "technologiquement on est prêts à passer du diesel à la voiture propre" assure Karima Delli

Il est inconcevable(?) et pourtant cela n'a rien de virtuel,  de relier ces voitures propres au fait qu'elles nécessitent toujours plus d'électricité et d'extraire des "minerais rares" à l'autre bout de la planète!

En plus, grâce à l'économie collaborative plébiscitée, les applications sur smartphones pour faire du covoiturage permettent d' être toujours plus "mobiles" en laissant bien loin derrière, l'ancêtre (ringard?) des Verts, René Dumont, qui appelait à en finir avec le "cancer automobile"!

Les écolos actuels promettent que tout continuera à rouler comme avant , mais à rouler "bio".

Un livre: "Le Progrès m'a tuer" explique pourquoi la "transition énergétique pour la croissance verte" est une imposture: il suffit de considérer les minerais nécessaires à la mirifique économie "décarbonée" qui viendront à manquer sous peu comme le reconnait l'armée française elle-même: 

"A l'échelle mondiale, les réserves existantes en  ressources minérales non énergétiques ne devraient pas être suffisantes pour satisfaire la demande industrielle  mondiale au delà de vingt ans"

EELV comme les libéraux se réjouissent de l'automatisation, de la robotisation, de la destruction des métiers par le développement technologique: les machines remplaçant les hommes: aucune critique de la technique, ce qui leur évite d'avoir à lutter contre la relégation de l'homme par les machines: un monde où les robots occuperaient tous les emplois...

Il est mieux  de parler d'écologie "aimable", positive, inoffensive...et de fermer les yeux devant cette réalité subversive!

--->>> Source: La trahison écologique "La décroissance N°134 nov 2016"

Pour aller plus loin:

Nos penseurs bordelais

  • Le Bluff technologique de Jacques ELLUL

quelques extraits http://biosphere.ouvaton.org/de-1980-a-1999/499-1988-le-bluff-technologique-de-jacques-ellul-

  • Le Feu vert de Bernard CHARBONNEAU (réédition Parangon, 2009)

"Si la crise énergétique se développe, la pénurie peut paradoxalement pousser au développement. Le pétrole manque ? Il faut multiplier les forages. La terre s’épuise ? Colonisons les mers. L’auto n’a plus d’avenir ? Misons sur l’électronique qui fera faire au peuple des voyages imaginaires. Mais on ne peut reculer indéfiniment pour mieux sauter. "

  • La Siliconisation du monde: l'irrésistible expansion du libéralisme numérique par Eric SADIN - 2016
  •     Le Progrès m'a tuer - 2016

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by naturjalles.over-blog.com
commenter cet article

commentaires