environnement biodiversité Nature St Médard en Jalles Un projet d'urbanisation menace une orchidée rare mais que pèse cette rareté floristique contre un projet "INNOVANT" dont une tour en bois et paille? - Le blog de naturjalles.over-blog.com
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • : Association de défense de l'environnement sur St Médard en Jalles et ses environs -Les atteintes à cet environnement sont pollutions de l'eau, air etc, urbanisation destructrice des espaces naturels parce qu'elle est non maitrisée et ne répond pas aux règles du développement durable: avant tout projet il faudrait une évaluation de son empreinte écologique NaturJalles voudrait voir appliquer le "Penser global, agir local" de Jacques Ellul
  • Contact

Recherche

Liste D'articles

Liens

2 juillet 2016 6 02 /07 /juillet /2016 16:40
Un projet d'urbanisation menace une orchidée rare mais que pèse cette rareté floristique contre un projet "INNOVANT" dont une tour en bois et paille?

La construction d'une résidence Aquitanis est bloquée par la découverte d'une orchidée rare

La découverte d'une petite orchidée rare, protégée au plan national, l'Ophris speculum (miroir) devrait bloquer au moins provisoirement la construction d'une résidence Aquitanis (bailleur social de Bordeaux Métropole) en lisière du Campus : 56 logements sociaux du T2 au T5.

Sur la parcelle qui recouvre la parcelle, un scientifique, Vincent Sennes, docteur en écologie de l'Université Bordeaux Montaigne a découvert cette fleur qui présente selon lui, la particularité d'avoir trois pieds et d'être chargée de graines qui laissent espérer un essaimage. l'Ophris miroir imite le reflet du ciel bleu sur des ailes de guêpe femelle, attirant les guêpes mâles qui transportent le pollen de fleur en fleur.

De son côté le projet de Résidence Belem d'Aquitanis se veut particulièrement innovant, avec deux bâtiments R+4 et R+9 entièrement en bois, y compris les cages d'escalier et d'ascenseur. Isolé avec de la paille, sa consommation d'énergie serait proche de zéro.

------> D'après Sud Ouest:

http://www.sudouest.fr/2016/06/14/pessac-la-fleur-bloque-l-immeuble-2400270-3034.php

---->>> Des observations botaniques très récentes, effectuées le 30 avril 2010, ont
permis de découvrir (ou redécouvrir ?) l'espèce d'Orchidée Cephalanthera
damasonium en Gironde, en une station assez abondante située sur la
commune de Talence (Domaine du Haut Carré) par Bruno Cahuzac, Jean LAPORTE-CRU,

Christophe MONFERRAND (St Médard en J) [ch.monferrand@wanadoo.fr]

Bull. Soc. Linn. Bordeaux, Tome 145, (N.S.) n° 38 (3) 2010 : 283-292.

ancehttps://www.researchgate.net/publication/256485126_First_record_of_Cephalanthera_damasonium_Orchids_in_Gironde_department_SW_France

Partager cet article

Repost 0

commentaires