environnement biodiversité Nature St Médard en Jalles Le Sénat a posé un amendement contre le projet de loi qui vise à la protection des récifs coralliens. Il retoque l’interdiction de la destruction des coraux dans le cadre de la loi sur la biodiversité. - Le blog de naturjalles.over-blog.com
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • : Association de défense de l'environnement sur St Médard en Jalles et ses environs -Les atteintes à cet environnement sont pollutions de l'eau, air etc, urbanisation destructrice des espaces naturels parce qu'elle est non maitrisée et ne répond pas aux règles du développement durable: avant tout projet il faudrait une évaluation de son empreinte écologique NaturJalles voudrait voir appliquer le "Penser global, agir local" de Jacques Ellul
  • Contact

Recherche

Liste D'articles

Liens

12 juin 2016 7 12 /06 /juin /2016 15:59
Le Sénat a posé un amendement contre le projet de loi qui vise à la protection des récifs coralliens. Il retoque l’interdiction de la destruction des coraux dans le cadre de la loi sur la biodiversité.

Ça continue à propos de la loi sur la "reconquête" de la biodiversité!

Le Sénat a posé un amendement contre le projet de loi qui vise à la protection des récifs coralliens. Il retoque l’interdiction de la destruction des coraux dans le cadre de la loi sur la biodiversité.

Publié le 12 juin 2016

La France, deuxième propriétaire du plus grand patrimoine corallien au monde, a vu lundi 23 mai le Sénat retoqué l’interdiction de la destruction des coraux dans le cadre de la loi sur la biodiversité. Pourtant, grâce à ses 10 % de récifs coralliens au monde, la deuxième plus grande barrière de corail et le plus grand lagon mondial, la France pourrait être un acteur majeur dans la conservation des récifs coralliens.
Conscient de cette richesse, en 1999, le pays affichait pourtant un désir de conserver ce patrimoine avec l’Initiative Française pour les Récifs Coralliens, un objectif désormais bafoué par les sénateurs.
Se disant anxieux de « ne pas contraindre le développement des économies locales », le Sénat a posé un amendement contre le projet de loi qui vise à la protection des récifs coralliens, ainsi les sénateurs consentent au dragage et à la destruction des c
oraux.


Un tel amendement encouragera sûrement des projets comme en Guadeloupe où, pour l’agrandissement du port de Pointe-à-Pitre, 7 millions de m3 de coraux ont été réduits à néant.
Un autre projet portuaire à Fort-de-France, en Martinique, a lui été entravé par les écologistes qui, après 3 ans de batailles juridiques, ont réussi à ce que les constructeurs se fournissent dans les carrières plutôt que dans les coraux pour faire des rembla
is.


Or, avec cet amendement les sénateurs endiguent les actions de défense pour la nature, défendant des intérêts économiques à court terme contre un écosystème indispensable qui génère des revenus d’environ 375 milliards dans le monde, chaque année.

---> Lire tout l'article

https://resistanceinventerre.wordpress.com/2016/06/12/le-senat-a-pose-un-amendement-contre-le-projet-de-loi-qui-vise-a-la-protection-des-recifs-coralliens-le-senat-retoque-linterdiction-de-la-destruction-des-coraux-dans-le-cadre-de-la-loi-sur-l/

Partager cet article

Repost 0
Published by naturjalles.over-blog.com
commenter cet article

commentaires