environnement biodiversité Nature St Médard en Jalles Un livre pour vous mettre en appétit: "Vive la Malbouffe, à bas le bio!" - Le blog de naturjalles.over-blog.com
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • : Association de défense de l'environnement sur St Médard en Jalles et ses environs -Les atteintes à cet environnement sont pollutions de l'eau, air etc, urbanisation destructrice des espaces naturels parce qu'elle est non maitrisée et ne répond pas aux règles du développement durable: avant tout projet il faudrait une évaluation de son empreinte écologique NaturJalles voudrait voir appliquer le "Penser global, agir local" de Jacques Ellul
  • Contact

Recherche

Liste D'articles

Liens

17 avril 2016 7 17 /04 /avril /2016 23:22
Un livre pour vous mettre en appétit: "Vive la Malbouffe, à bas le bio!"

"Vive la Malbouffe, à bas le bio !"

(éditions Hoëbeke). C'est le musée des horreurs de nos assiettes que ce livre met en évidence. Un inventaire des substances toxiques, des fraudes et escroqueries concernant la sécurité alimentaire, y compris dans la filière bio. De quoi faire passer l'affaire du cheval dans les lasagnes pour une aimable plaisanterie.

Christophe Labbé, Olivia Recasens, journalistes au Point, Jean-Luc Porquet et Wozniak, journaliste et dessinateur au Canard Enchaîné nous avaient déjà régalés avec Vive La Malbouffe. Ce n'était qu'un hors d'oeuvre avant ce nouvel opus. Cette fois, c'est la malbouffe , avec en plus la récupération de la filière bio par tous les grands opérateurs de la filière alimentaire.

Les nitrites du jambon sous plastique qui favorisent les cancers, les 357 ingrédients chimiques autorisés par l'Europe, pour colorer, stabiliser, aromatiser nos assiettes, les médicaments pour les veaux, nocifs pour l'humain, que l'on continue à administrer, les eaux minérales des plus grandes marques, trop chargées, qui ne seraient pas autorisées si elles devaient être contrôlées comme des eaux du robinet, les citernes destinées aux denrées alimentaires qui transportent malgré tout des tas d'autres choses, et pour finir, les délicieuses charcuteries corses fabriquées avec du cochon industriel chinois (la nostalgie de la Cochinchine, allez savoir!); Vive La Malbouffe, à bas le bio, est une lecture insoutenable, comme son prédécesseur, vous allez adorer !

Les auteurs écrivent:

"Mieux encore : le 'bio', dans lequel certains hurluberlus voyaient leur salut, est en train de rejoindre nos rangs. Fraudes massives, contrôles aléatoires, et surtout très laxiste réglementation européenne, autorisent tous les espoirs : désormais, même les poulets élevés dans des hangars concentrationnaires, ébecqués et traités aux antibiotiques, ont le droit d’obtenir l'estampille 'Agriculture biologique'…"

d'après

http://www.franceinter.fr/depeche-vive-la-malbouffe-a-bas-le-bio

Partager cet article

Repost 0
Published by naturjalles.over-blog.com
commenter cet article

commentaires