environnement biodiversité Nature St Médard en Jalles La Métropole bordelaise n'est pas en reste en matière de pollution lumineuse avec ses effets sur le vivant par exemple les "vers luisants" qu'on ne voit plus dans nos jardins! - Le blog de naturjalles.over-blog.com
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • : Association de défense de l'environnement sur St Médard en Jalles et ses environs -Les atteintes à cet environnement sont pollutions de l'eau, air etc, urbanisation destructrice des espaces naturels parce qu'elle est non maitrisée et ne répond pas aux règles du développement durable: avant tout projet il faudrait une évaluation de son empreinte écologique NaturJalles voudrait voir appliquer le "Penser global, agir local" de Jacques Ellul
  • Contact

Recherche

Liste D'articles

Liens

24 août 2015 1 24 /08 /août /2015 11:22
La Métropole bordelaise n'est pas en reste en matière de pollution lumineuse avec ses effets sur le vivant par exemple les "vers luisants" qu'on ne voit plus dans nos jardins!

Bordeaux est trop polluée... par la lumière

Stella Dubourg

La métropole bordelaise ne fait pas exception en matière de pollution lumineuse. Et pourtant, de gros progrès ont été faits

( Sud ouest http://www.sudouest.fr/2015/08/24/bordeaux-est-trop-polluee-par-la-lumiere-2104023-2780.php)

Eclairage urbain, enseignes publicitaires, vitrines de magasins, bureaux allumés en permanence… les sources de lumières artificielles observées dans les centres urbains dès la nuit tombée sont innombrables. « Cette pollution lumineuse, plus particulièrement visible dans les grandes villes et les agglomérations, se manifeste souvent par un halo lumineux perceptible à forte distance, masquant les étoiles et perturbant la vie biologique », explique Michel Deromme, membre du conseil d'administration de l'association nationale pour la protection du ciel et de l'environnement nocturne (ANPCEN*)

Face à ce constat, l'association qui s'est saisie de cette problématique depuis une dizaine d'années vient d'établir une cartographie de l'état actuel de la pollution lumineuse en France. Une carte sur laquelle la métropole bordelaise, comme les autres grosses agglomérations, fait figure de mauvaise élève avec une qualité du ciel et de l'environnement nocturne qualifiée de « mauvaise à très mauvaise ».

De nombreuses images de la Terre prises de nuit par satellite rendent compte de ce phénomène. « On voit par exemple très bien Bordeaux depuis l'espace », assure Michel Deromme.

Un gouffre énergétique

Cette cartographie va servir d'outil à l'association pour mener à bien sa démarche d'information, de prévention et de limitation des nuisances lumineuses en France auprès des élus et du grand public. « En France, sur les vingt dernières années, on dénombre plus de 90 % de points lumineux supplémentaires. Et notre rôle consiste notamment à expliquer aux communes qu'il n'est pas nécessaire de laisser tous les points lumineux éclairés partout ».

Face à cet excès d'éclairage et à ce gaspillage d'énergie, l'association fait beaucoup de pédagogie et préconise d'agir de différentes manières.

[...]

Une situation qui amène l'association à interroger les élus sur la réelle nécessité de laisser l'éclairage public allumé toute la nuit. « Et sur la puissance de l'éclairage public, la plupart du temps bien trop forte. Il est possible de réduire l'intensité du flux lumineux et pourquoi pas d'éteindre des quartiers périphériques à certaines heures de la nuit ».

Des effets sur le vivant

Outre les conséquences énergétiques et économiques, l'éclairage artificiel la nuit aurait selon de nombreux experts des conséquences sur le vivant. Ce suréclairage serait ainsi responsable de la disparition de certaines espèces d'insectes.

Outre les conséquences énergétiques et économiques, l'éclairage artificiel la nuit aurait selon de nombreux experts des conséquences sur le vivant. Ce suréclairage serait ainsi responsable de la disparition de certaines espèces d'insectes ( comme les vers luisants, trop de lumières empêcheraient mâles et femelles de se repérer pour se reproduire... c'est pour cela qu'a été créé l'observatoire des verts luisants http://www.observatoire-asterella.fr/vers_luisants/?p=CNRS)

Quant aux incidences sur la santé humaine, elles se traduisent notamment par des troubles du sommeil. « Il est très difficile aujourd'hui de dormir dans le noir complet, ce qui peut entraîner une rupture dans l'alternance jour/nuit. Certaines fonctions physiologiques peuvent alors être altérées, ce qui peut induire stress et irritabilité. »

---->>> lire tout l'article

http://www.sudouest.fr/2015/08/24/bordeaux-est-trop-polluee-par-la-lumiere-2104023-2780.php

- On oublie les ronds-points ou giratoires qui se multiplient, les lotissements etc, les enseignes lumineuses ... (FC)

* http://www.anpcen.fr/

Partager cet article

Repost 0
Published by naturjalles.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

françoise du blog 01/09/2015 11:33

L'article signale que de "gros progrès" ont été réalisés! Vu la débauche de lampadaires, d'éclairages divers et variés, la multiplicité des zones éclairées même les zones naturelles, j'ai du mal à constater où se situe ces "gros progrès", j'ai noté cependant un petit progrès: dans la forme des lampadaires qui ne renvoient plus la lumière vers le ciel mais vers le sol...Les gros progrès à réaliser sont encore devant nous! Et cela est plus qu'urgent!

naturjalles.over-blog.com 01/09/2015 11:31

L'article signale que de "gros progrès" ont été réalisés! Vu la débauche de lampadaires, d'éclairages divers et variés, la multiplicité des zones éclairées même les zones naturelles, j'ai du mal à constater où se situe ces "gros progrès", j'ai noté cependant un petit progrès: dans la forme des lampadaires qui ne renvoient plus la lumière vers le ciel mais vers le sol...Les gros progrès à réaliser sont encore devant nous! Et cela est plus qu'urgent!

tonti 01/09/2015 10:49

la pollution lumineuse est à prendre en compte et on fera des gains d'énergie