environnement biodiversité Nature St Médard en Jalles Les Associations Sepanso-LPO-FNE en déposant leurs recours contre le projet de déviation routière St Aubin-Le Taillan se fourvoyaient complétement, ce projet de 8km de bitume est prévu pour respecter le patrimoine naturel CQFD! - Le blog de naturjalles.over-blog.com
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • : Association de défense de l'environnement sur St Médard en Jalles et ses environs -Les atteintes à cet environnement sont pollutions de l'eau, air etc, urbanisation destructrice des espaces naturels parce qu'elle est non maitrisée et ne répond pas aux règles du développement durable: avant tout projet il faudrait une évaluation de son empreinte écologique NaturJalles voudrait voir appliquer le "Penser global, agir local" de Jacques Ellul
  • Contact

Recherche

Liste D'articles

Liens

14 avril 2015 2 14 /04 /avril /2015 11:09
Les Associations Sepanso-LPO-FNE en déposant leurs recours contre le projet de déviation routière St Aubin-Le Taillan se fourvoyaient complétement, ce projet de 8km de bitume est prévu pour respecter le patrimoine naturel CQFD!

Eh oui! Ces associations de défense de l'environnement sont des ignares ainsi que le Conseil National de Protection de la Nature (CNPN) qui s'était prononcé défavorablement contre ce projet particulièrement nuisible pour la faune ( Vous connaissez le CNPN? Celui qui s'est prononcé défavorablement contre le projet d'aéroport de NDDL, le barrage de Sivens etc)

En Gironde, question biodiversité on en connait un rayon! Allez, recouvrons tout ce monde "vivant" de bitume sous la houlette d'un écologue, puisque ce projet est tout à fait "respectueux" du patrimoine naturel même s'il bousille plus de 70 espèces protégées, la France qui a signé la Stratégie nationale pour la biodiversité 2011-2020 fait "tout" pour la protéger! (Naturjalles préconisait l'utilisation des routes existantes refaites "à neuf")

Voici pour notre "gouverne", pour les ignorants que nous sommes, puisque c'est un projet qui respecte le patrimoine NATUREL" on vous dit!

L'élu de la commune du Taillan-Médoc a fait graver sur le "fronton" de sa mairie ce texte "édifiant" http://www.taillan-medoc.fr/extras/les-grands-projets/rd1215/index.html

"RD 1215 : la déviation du Taillan-Médoc

La prise de deux arrêtés, préfectoral et ministériel, vient de mettre fin à un long épisode de 30 ans concernant le dossier la déviation du Tailllan-Médoc (RD1215).

Déviation de la RD 1215 : un projet respectueux du patrimoine naturel

Un important travail a été menné(sic) pour mettre en place des mesures de protection des sources d’eau et de sauvegarde de la faune et de la flore sur le site de la future déviation. La Ville a mis à disposition 8,83 ha de parcelles communales afin que le Conseil Général de la Gironde intervienne pour mettre en œuvre toutes les mesures nécessaires notamment pour la préservation des espèces animales et végétales dans le cadre de la RD 1215.

En route vers les travaux

Les travaux amorcés en 2013 se poursuivent. Plusieurs manifestations concrètes sont déjà visibles : la piste cyclable, baptisée piste du « Médoc Bleu », reliant le carrefour de Germignan au collège et lycée ou encore la création du giratoire situé à proximité du Lycée Sud Médoc.

Les prochains mois verront la réalisation du passage supérieur du chemin du Foin, chantier de 2,4 millions d’euros, au nord à la jonction entre Le Taillan-Médoc et Saint-Aubin-de-Médoc ou encore le recrutement d’un écologue indispensable pour les phases de terrassement et la mise en œuvre des plans de gestion des espaces de compensation. Les budgets de l’Etat et de la Région étant accordés, plus aucun obstacle ne devrait barrer le chemin de la déviation de la RD1215.

Une déviation qui transformera la Ville

La construction de la déviation longue de 7 850 mètres traversera les communes du Taillan-Médoc, de Saint-Aubin-de-Médoc, du Pian-Médoc et d’Arsac. Elle contribuera au désenclavement du Médoc mais aussi, et surtout, d’alléger le trafic routier en centre-ville. Des aménagements seront créés afin de préserver le cadre de vie des riverains. La mise en service de la déviation est prévue pour 2017.

Budget

29 millions d’euro seront consacrés par le Conseil Général au cours de ces quatre prochaines années à la réalisation de la RD 1215."

- La Sepanso a déposé une plainte auprès de la Commission européenne...

Partager cet article

Repost 0
Published by naturjalles.over-blog.com
commenter cet article

commentaires