environnement biodiversité Nature St Médard en Jalles Naturjalles à la rencontre des oiseaux d'eau en hiver à la pointe des Quinconces à Andernos, c'était le 7 février dernier - Le blog de naturjalles.over-blog.com
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • : Association de défense de l'environnement sur St Médard en Jalles et ses environs -Les atteintes à cet environnement sont pollutions de l'eau, air etc, urbanisation destructrice des espaces naturels parce qu'elle est non maitrisée et ne répond pas aux règles du développement durable: avant tout projet il faudrait une évaluation de son empreinte écologique NaturJalles voudrait voir appliquer le "Penser global, agir local" de Jacques Ellul
  • Contact

Recherche

Liste D'articles

Liens

1 mars 2015 7 01 /03 /mars /2015 22:32
Naturjalles à la rencontre des oiseaux d'eau en hiver à la pointe des Quinconces à Andernos, c'était le 7 février dernier

Un bon petit groupe bravant le froid, car il faisait froid ce matin là , s'est retrouvé aux "Quinconces" pour découvrir les oiseaux appréciant les milieux humides.

Ce parcours entre la Pointe des Quinconces à Andernos et Saint-Brice à Arès véritable coulée verte entre forêt, Bassin, dune littorale, près salés offre eau saumâtre, eau douce et eau salée:

le site d'environ 125ha, propriété du Conservatoire du Littoral depuis 1982 permet de préserver ce lieu de tout projet d'urbanisation et de conserver les "réservoirs à poissons". En 1835, Louis-David Allègre créa un réservoir à poissons directement alimenté en eau salée par le Bassin et un réservoir d'eau douce dit "réservoir Allègre" . On aperçoit encore aujourd'hui malgré la végétation, les digues en peigne, qui séparaient les différents bassins. Il y avait aussi alors des élevages de moutons, chevaux, vaches qui débroussaillaient la lande qui a disparu,

remplacée par la forêt de pins...

Entre eau salée, eau douce, cette magnifique zone humide sert de cantine aux nombreux oiseaux qui profitent de l'estran à marée basse et pour les "hivernants" de notre hiver plus clément que ceux de l'Europe du Nord et de l'Est

Marie Françoise nomme chaque oiseau aperçu: Canard souchet, bernaches, foulques macroules, la blancheur des aigrettes, d'une Spatule.

Comme chaque année, les bernaches cravants arrivent de Sibérie, depuis 1996 c'est le Bassin qui accueille 60% de la population mondiale de cette espèce où elles hivernent de novembre à mars.

La Bernache cravant est une petite oie trapue à la tête , cou et pattes palmées noirs, le dessous de la queue est blanc: pour gagner du temps , le couple se forme l'hiver pour la vie !

Grégaire, elle se déplace en groupe, migratrice, leur vol est en longues rangées de front: elle niche à même le sol et pond en juin 3 à 5 oeufs couvés pendant 24 à 26 jours. Son régime est exclusivement végétarien, sur le Bassin les bernaches cravant se nourrissent de zostères appelées aussi "herbe de mer " ou "varech marin", ces zostères marines constituent des herbiers qui servent d'abri à de nombreux organismes marins ainsi que de lieu de reproduction. De nos jours ces herbiers à zostères marines sont en régression partout dans le monde du fait de l'action de l'homme, du changement climatique, des pollutions.

La famille des Anatidés comprend les oies, les cygnes, les canards, les tadornes qui sont des oiseaux palmipèdes. Les Limicoles sont de petits échassiers qui vivent et se nourrissent sur la vase grâce à leurs pattes et leurs becs adaptés au milieu humide et vaseux, ils apprécient l'estran à marée basse propice à un écosystème spécifique: algues, coquillages, invertébrés, nourriture indispensable à la plupart des oiseaux "aquatiques". Par exemple, le Petit Gravelot qui arrive en mars, on le reconnait à son oeil entouré d'un cercle jaune et à son collier noir (ce qui le distingue du Gravelot à collier interrompu) vit sur les berges de rivières, lacs, étangs, ainsi que sur les côtes et les estuaires. Le Bécasseau sanderling: taille moyenne, bec noir, relativement épais au plumage châtain-brun et au ventre blanc se nourrit en groupe en sondant le sable de son bec et en suivant les vagues, et le Bécasseau variable (à cause de son plumage qui change entre l'hiver et l'été où il est plus coloré) se nourrissent à la mer descendante comme les autres limicoles.

Le Tadorne de Belon est un canard hivernant au plumage paré de couleur contrasté, blanc, noir, vert foncé, queue blanche avec une barre terminale noire, le mâle a un magnifique bec rouge, la femelle a le bec plus terne: ils nichent dans les terriers de lapins et fréquentent les eaux salées ou saumâtres: les couples se forment aussi en hiver.

Le Grèbe castagneux à petite tête ronde, au bec mince et au plumage brun-roux, aime les eaux dormantes, il apprécie les réservoirs à poissons où il plonge constamment, son nid ressemble à un petit radeau flottant amarré à des roseaux.

Plus commun, le Canard colvert aime les lui aussi les réservoirs à poissons, au loin une élégante Aigrette garzette scrute l'eau pour y saisir une proie "aquatique", les petits hérons grégaires dont fait partie l'Aigrette rejoignent leur dortoir le soir. Les Anatidés vivent en fonction des marées: les Laridés (mouettes, goélands) ne vivent pas en fonction des marées mais rejoignent leurs dortoirs pour la nuit.

Sur le bassin David Allègre (eau douce) un Grand Cormoran en guet, Marie Françoise nous apprend que cet oiseau niche chez nous depuis peu- hiverne à un endroit précis dans de grands dortoirs.

Nous suivons la plage bordée d'une longue chevelure de zostères séchées...Nous arrivons à la rivière Cirès que franchit une passerelle en bois, quelques canards colvert nagent, elle semble surgir de la forêt.

C'était fort émouvant de voir tout ce petit monde ailé vaquer à la recherche de nourriture, bientôt ils allaient remonter vers le nord pour accomplir le cycle de la vie.

Un grand merci à Marie Françoise

FC

Pour aller plus loin:

- http://www.larousse.fr/encyclopedie/vie-sauvage/tadorne_de_Belon/184869

- La Bernache Cravant histoires naturelles d'un oiseau migrateur

http://files.biolovision.net/www.faune-aquitaine.org/userfiles/Fichestechniques/Brochure.pdf

Naturjalles à la rencontre des oiseaux d'eau en hiver à la pointe des Quinconces à Andernos, c'était le 7 février dernier
Naturjalles à la rencontre des oiseaux d'eau en hiver à la pointe des Quinconces à Andernos, c'était le 7 février dernier
Naturjalles à la rencontre des oiseaux d'eau en hiver à la pointe des Quinconces à Andernos, c'était le 7 février dernier
Naturjalles à la rencontre des oiseaux d'eau en hiver à la pointe des Quinconces à Andernos, c'était le 7 février dernier
Naturjalles à la rencontre des oiseaux d'eau en hiver à la pointe des Quinconces à Andernos, c'était le 7 février dernier
Naturjalles à la rencontre des oiseaux d'eau en hiver à la pointe des Quinconces à Andernos, c'était le 7 février dernier
Naturjalles à la rencontre des oiseaux d'eau en hiver à la pointe des Quinconces à Andernos, c'était le 7 février dernier
Naturjalles à la rencontre des oiseaux d'eau en hiver à la pointe des Quinconces à Andernos, c'était le 7 février dernier
Naturjalles à la rencontre des oiseaux d'eau en hiver à la pointe des Quinconces à Andernos, c'était le 7 février dernier
Naturjalles à la rencontre des oiseaux d'eau en hiver à la pointe des Quinconces à Andernos, c'était le 7 février dernier
Naturjalles à la rencontre des oiseaux d'eau en hiver à la pointe des Quinconces à Andernos, c'était le 7 février dernier
Naturjalles à la rencontre des oiseaux d'eau en hiver à la pointe des Quinconces à Andernos, c'était le 7 février dernier
Naturjalles à la rencontre des oiseaux d'eau en hiver à la pointe des Quinconces à Andernos, c'était le 7 février dernier
Naturjalles à la rencontre des oiseaux d'eau en hiver à la pointe des Quinconces à Andernos, c'était le 7 février dernier
Naturjalles à la rencontre des oiseaux d'eau en hiver à la pointe des Quinconces à Andernos, c'était le 7 février dernier
Naturjalles à la rencontre des oiseaux d'eau en hiver à la pointe des Quinconces à Andernos, c'était le 7 février dernier
Naturjalles à la rencontre des oiseaux d'eau en hiver à la pointe des Quinconces à Andernos, c'était le 7 février dernier
Naturjalles à la rencontre des oiseaux d'eau en hiver à la pointe des Quinconces à Andernos, c'était le 7 février dernier
Naturjalles à la rencontre des oiseaux d'eau en hiver à la pointe des Quinconces à Andernos, c'était le 7 février dernier
Naturjalles à la rencontre des oiseaux d'eau en hiver à la pointe des Quinconces à Andernos, c'était le 7 février dernier
Naturjalles à la rencontre des oiseaux d'eau en hiver à la pointe des Quinconces à Andernos, c'était le 7 février dernier
Naturjalles à la rencontre des oiseaux d'eau en hiver à la pointe des Quinconces à Andernos, c'était le 7 février dernier
Naturjalles à la rencontre des oiseaux d'eau en hiver à la pointe des Quinconces à Andernos, c'était le 7 février dernier
Naturjalles à la rencontre des oiseaux d'eau en hiver à la pointe des Quinconces à Andernos, c'était le 7 février dernier
Naturjalles à la rencontre des oiseaux d'eau en hiver à la pointe des Quinconces à Andernos, c'était le 7 février dernier
Naturjalles à la rencontre des oiseaux d'eau en hiver à la pointe des Quinconces à Andernos, c'était le 7 février dernier
Naturjalles à la rencontre des oiseaux d'eau en hiver à la pointe des Quinconces à Andernos, c'était le 7 février dernier

Partager cet article

Repost 0
Published by naturjalles.over-blog.com
commenter cet article

commentaires