environnement biodiversité Nature St Médard en Jalles Grattequina: les travaux ont démarré cet été pour ce qui va devenir le 7e terminal de Bordeaux Port Atlantique afin d'y accueillir du "lourd": Granulats and C° - Le blog de naturjalles.over-blog.com
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • : Association de défense de l'environnement sur St Médard en Jalles et ses environs -Les atteintes à cet environnement sont pollutions de l'eau, air etc, urbanisation destructrice des espaces naturels parce qu'elle est non maitrisée et ne répond pas aux règles du développement durable: avant tout projet il faudrait une évaluation de son empreinte écologique NaturJalles voudrait voir appliquer le "Penser global, agir local" de Jacques Ellul
  • Contact

Recherche

Liste D'articles

Liens

28 octobre 2014 2 28 /10 /octobre /2014 13:17
Grattequina: les travaux ont démarré cet été pour ce qui va devenir le 7e terminal de Bordeaux Port Atlantique afin d'y accueillir du "lourd": Granulats and C°

Il faut bien d'urgence alimenter en granulats tous ces "grands travaux" imposés pour la plupart: LGV, urbanisation à outrance, routes...

L'aménagement du site de Grattequina, septième terminal de Bordeaux Port Atlantique, se poursuit sur la rive gauche de la Gironde. L'objectif de l'autorité portuaire est de réaliser "une infrastructure maritime mixte, capable d'accueillir des trafics de colis lourds mais aussi des trafics de vracs, notamment pour l'importation de granulats".
La première phase des travaux de réaménagement de cet ancien terminal charbonnier, situé sur les communes de Blanquefort et Parempuyre et lancée début octobre 2011, a permis la mise en place d'une estacade pour l’accueil de navires jusqu’à 120 m de long, afin d'assurer le transport par voie maritime de colis lourds.
C'est l'entreprise Bouygues Travaux Publics Régions France qui a été choisie pour réaliser les travaux d'appontement. Ils débuteront fin août par la mise en place des pieux de fondation, et devraient durer jusqu'à l'automne 2015. L'opération vise l’accueil de navires de plus grande envergure, et le développement du terminal et de ses activités. Pour le nouvel appontement, le Grand Port maritime table sur la réception de granulats et le trafic de colis lourds. Avec une capacité portante de 8 tonnes/m², l’ouvrage définitif pourra supporter les colis de 350 tonnes.
L'opération, qui représente un coût global de 13,7 millions d'euros, est financée par l’Union Européenne, l'État, le Conseil régional, le Conseil général, la Communauté urbaine de Bordeaux et le Grand Port maritime de Bordeaux.

à voir sur

http://www.lantenne.com/Demarrage-des-travaux-cet-ete-sur-le-site-de-Grattequina_a18570.html

Partager cet article

Repost 0
Published by naturjalles.over-blog.com
commenter cet article

commentaires