environnement biodiversité Nature St Médard en Jalles Abeilles, les effets des pesticides de mieux en mieux cernés une étude publiée le 10 juillet le confirme - Le blog de naturjalles.over-blog.com
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • : Association de défense de l'environnement sur St Médard en Jalles et ses environs -Les atteintes à cet environnement sont pollutions de l'eau, air etc, urbanisation destructrice des espaces naturels parce qu'elle est non maitrisée et ne répond pas aux règles du développement durable: avant tout projet il faudrait une évaluation de son empreinte écologique NaturJalles voudrait voir appliquer le "Penser global, agir local" de Jacques Ellul
  • Contact

Recherche

Liste D'articles

Liens

19 juillet 2014 6 19 /07 /juillet /2014 18:04
Abeilles, les effets des pesticides de mieux en mieux cernés une étude publiée le 10 juillet le confirme

Sur univers-nature.com

Il n'y aurait plus de doutes!

Abeilles : les effets des pesticides de mieux en mieux cernés

La relation entre le déclin des abeilles et les pesticides n’est plus à prouver. En 2012, une étude menée par l’Inra en collaboration avec l’ACTA, le CNRS et l’ITSAP-Institut de l’abeille (1) avait démontré que, même à faibles doses, un insecticide pouvait perturber le sens de l’orientation des abeilles et ainsi provoquer leur disparition lors de l’activité de butinage. Ces mêmes Organismes viennent de publier dans la revue Nature Communications du 10 juillet 2014 les résultats d’une étude complémentaire sur ce sujet.

La méthode de base est identique à celle de 2012, à savoir suivre le cheminent d’une population d’abeilles grâce à des micro-puces électroniques de type RFID (Radio Frequency Identification) collées sur leur thorax. Près d’un millier d’abeilles butineuses ont été ainsi suivies individuellement, certaines d’entre-elles ayant été exposées à des doses non létales de thiaméthoxame, une molécule notamment utilisée dans la composition des pesticides Cruiser et Actara. Les abeilles ont ensuite été relâchées à 1 kilomètre de leur ruche, considérée comme la distance habituelle de butinage des abeilles domestiques. L’expérimentation a été menée dans différents types d’environnement, conditions météorologiques et complexités paysagères. La position du soleil ainsi, qu’en autres, les arbres, les haies et lisières forestières sont utilisées par les abeilles comme repères visuels pour retrouver le chemin de la ruche.

Les résultats publiés expriment une forte variabilité de non-retour à la ruche liée à l’environnement.

->>> lire tout l'article

http://www.univers-nature.com/actualite/nature/abeilles-les-effets-des-pesticides-de-mieux-en-mieux-cernes-66239.html

->>> Source Communication du CNRS du 10 juillet 2014

Prendre en compte l'environnement de l'abeille pour mieux évaluer le risque lié aux insecticides

http://www2.cnrs.fr/presse/communique/3659.htm

Partager cet article

Repost 0
Published by naturjalles.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

bracelet anti moustique 14/08/2014 07:11

Est-ce vrai que les abeilles sont sensibles à tous les insecticides, même à ceux destinés à tuer les moustiques, bestioles beaucoup plus petites ? Si c’est le cas, serait-il possible que les bracelets anti-moustiques fassent également l'affaire?

françoise 23/08/2014 16:11

Je ne suis pas très spécialiste mais c'est surtout leur utilisation depuis des années et le constat actuel sur les populations d'abeilles, ou des oiseaux agricoles et la diminution de leurs effectifs, l'augmentation du nombres de cancers qui autorisent les scientifiques à conclure que ces molécules chimiques ne sont pas inoffensives, le DEET( N,N-diéthyl-m-toluamide) le plus utilisé comme répulsif est toxique...mais commence à perdre son effet répulsif http://www.docbuzz.fr/2013/02/25/123-les-moustiques-deviennent-insensibles-au-repulsif-deet-le-plus-utilise-dans-le-monde-des-le-premier-contact/