environnement biodiversité Nature St Médard en Jalles Les algues vertes poursuivent leur prolifération en France (sur Actu-environnement) Vive les porcheries industrielles! - Le blog de naturjalles.over-blog.com
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • Le blog de naturjalles.over-blog.com
  • : Association de défense de l'environnement sur St Médard en Jalles et ses environs -Les atteintes à cet environnement sont pollutions de l'eau, air etc, urbanisation destructrice des espaces naturels parce qu'elle est non maitrisée et ne répond pas aux règles du développement durable: avant tout projet il faudrait une évaluation de son empreinte écologique NaturJalles voudrait voir appliquer le "Penser global, agir local" de Jacques Ellul
  • Contact

Recherche

Liste D'articles

Liens

20 janvier 2014 1 20 /01 /janvier /2014 18:03
Les algues vertes poursuivent leur prolifération en France (sur Actu-environnement) Vive les porcheries industrielles!

Les algues vertes poursuivent leur prolifération en France

Entre 50.000 et 100.000 m3 d'algues vertes par an sont ramassés par les collectivités de la Bretagne à la Basse-Normandie, selon le CGDD. Si les marées vertes prolifèrent, les micro-algues toxiques touchent également les Flandres et la Méditerranée.

Dans une note de synthèse parue le 3 janvier, le Commissariat général au développement durable (CGDD) a dressé un bilan de la prolifération en France des algues vertes (principalement des ulves dues au nitrate et phosphore), et des algues microscopiques (phytoplancton) potentiellement toxiques.

...

Prolifération dangereuse du phytoplancton

Les algues microscopiques (phytoplancton), "potentiellement dangereuses" pour les poissons et les coquillages, prolifèrent également en France, au débouché des fleuves ou dans les lagunes. Ces algues provoquent des eaux colorées et sont localisées des Flandres au bassin d'Arcachon et dans les lagunes de Méditerranée. "Jusqu'à plusieurs millions de cellules d'une même espèce" sont dénombrés par litre d'eau. Or, ces micro-algues "peuvent avoir des impacts sur la santé" en raison de la libération de toxines (diarrhéiques, amnésiantes, paralysantes) ainsi que sur la biodiversité et l'économie, alerte le CGDD.

Flux d'azote et de phosphore d'origine agricole

D'importants apports fluviaux en nutriments causent le développement des algues, rappelle le CGDD. Les flux d'azote liés aux nitrates en provenance des cours d'eau oscillent autour de 500.000 tonnes en 2012, liés à une baisse de la pluviométrie.

Les flux de phosphore sont quant à eux estimés à 21.000 tonnes par an de 1999 à 2011. De 1999 à 2005, ils ont été divisés par quatre "du fait de l'amélioration des performances des stations d'épuration, de la progression de l'assainissement collectif et, certainement, d'une moindre utilisation des engrais phosphatés en agriculture", explique le CGDD.

Selon les bassins hydrographiques, l'agriculture représenterait de 30% à 50% des apports en phosphore, précise-t-il. D'après les agences de l'eau, 54 % (Seine-Normandie) à 90 % (Loire-Bretagne) de l'azote présent dans les cours d'eau seraient également d'origine agricole.

-> Voir tout l'article sur

http://www.actu-environnement.com/ae/news/proliferation-algues-vertes-france-20360.php4

-> réf biblio

http://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/fileadmin/documents/Produits_editoriaux/Publications/Le_Point_Sur/2014/lps182-proliferation-algues-janvier2014.pdf

Partager cet article

Repost 0
Published by naturjalles.over-blog.com
commenter cet article

commentaires